Rendez-vous Urgence
Info-Patients
Parodontie et maladies des gencives

Parodontie et maladies des gencives

Qu’est ce qu’une maladie parodontale?

Les maladies parodontales sont des infections bactériennes chroniques qui affectent les tissus de soutien de la dent : les tissus mous (gencives, ligaments) et les tissus durs (cément, os alvéolaire). Ces infections sont causées par l’accumulation de la plaque dentaire sur la surface de la dent. Le résultat est l’inflammation des tissus de soutien des dents. Sans traitement, la destruction de ces tissus, y compris l’os, peut évoluer jusqu’à la perte des dents.

 

Dépistage et traitement

Notre département de parodontie effectue le dépistage et le traitement interceptif des parodontites.
Il est une responsabilité qui nous incombe en tant que professionnels de la santé.

Encore plus de 80 % des adultes souffrent de problèmes gingivaux ou parodontaux et c’est pourtant un aspect encore trop négligé pour la plupart des patients.

La parodontite

La parodontite est une gingivite qui n’a pas été traitée ou qui a été détectée à un stade tardif. Elle atteint donc le parodonte (tissus qui soutiennent les dents). Elle représente le stade le plus avancé de la maladie des gencives et elle est grave car les dégâts qu’elle cause sont irréversibles. Le résultat le plus probant est la chute des dents entourées du parodonte atteint par la maladie.

Les dommages de la parodontite sont associés aux poches parodontales qui se forment près des dents où le tartre s’est accumulé. Avec le temps, les bactéries présentes dans ces poches détruisent le parodonte, et plus particulièrement, le ligament parodontal et l’os alvéolaire. Ce faisant, les dents se déchausseront peu à peu, ce qui pourrait les faire paraître plus longues.

Les dents deviendront ensuite mobiles et tomberont éventuellement si aucune intervention par un professionnel de la santé dentaire n’est effectuée. La mobilité d’une ou plusieurs dents est ce qui amène habituellement un patient à consulter son dentiste plutôt que la douleur qui n’est généralement pas présente à ce stade de la maladie.

 

Parodontite: les facteurs aggravants

Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition de la parodontite :

  • la quantité et le type de bactéries se trouvant dans les poches parodontales;
  • la présence de certaines maladies qui influencent l’efficacité du système immunitaire du patient et sa capacité à combattre l’infection bactérienne qui s’est installée;
  • la génétique;
  • le tabagisme;
  • le diabète.

Traitement au laser

La parodontie peut être traitée au laser.